Question sur le fondement même du bien et du mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Dim 20 Juil - 12:44

Une question simple mais qui nous doit faire réfléchir.

Comment savez-vous que Satan fait le mal et que le dieu le bien.?
Est-ce que le bien ne serait-il pas le mal et réciproquement.

Voilà, je pose une question simple pour voir les réponses des différents pratiquants, ce qui est le plus intéressant Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Ange-hante le Dim 20 Juil - 13:05

Ha déjà pour ta premiére question je ne vois pas du tout les chose comme sa.
C'est un débat abordé bien plus d'une fois sur le net, et qui de toute façon fini toujours par tourner en rond.
Mais pour te répondre, et en fessant simple, je pense que le bien et le mal sont des notion humaine. Rien n'est totalement bon ou totalement mauvais, dailleur on retourne a la question de base, qu'es ce le bien et le mal? Ce sont des mot bien vague, qu'elleque chose qui paraigt bien pour quelqu'un ne l'est pas forcément pour un autre et pareil avec le mal. L'important est d'atteindre une certaine équilibre je pense.
avatar
Ange-hante
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 30
Localisation : mont de marsan (40)
Emploi/loisirs : Vendeur en Jardinerie
Date d'inscription : 06/04/2008

http://sanctum.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par tarvael le Dim 20 Juil - 13:47

bonjour,

le bien est le mal sont liee, c'est une question de position .

exemple: tu connai une femme batue par son mari, elle te demande de l'aide tu fait un rituel de separation pour l'eloigner, de la position de la femme c'est un bien, de celle du mari, tu aura fait le mal !

pour certain rituel ont fait appelle a de la magie dite noire, sancer faire le mal et d'autre fois a des magies dite blanche sancer faire le bien.

apres il y a une notion d'urgence, la magie blanche est un peut plus longue a mettre en route que les autres,

exemple: si il y a un vers dans une pomme, soit tu soigne la pomme "le blanc plus longue", soit tu tue le vers," le noir plus expeditif"

voila un peut se que je pense, pour moi les deux magies sont complementaire et puis les nomme t'on pas blanche et noir comme la nuit et le jour y a pas l'une sans l'autre.

bien a vous!
tarvael
avatar
tarvael
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 52
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Dim 20 Juil - 18:53

J'adore vos réponses^^
Ce que je cherche, ce n'est pas la réponse ,mais l'opinion et la vision des gens.
Et c'est très intéressant de voir vos opinions.
L'un part sur l'équilibre des forces (enfin grosomodo car Ange, tu n'es pas vraiment entré)
Alors que Tarvael est parti sur une explication de ses mots en prenant pour exemple les forces magiques.

Pourquoi ses choix?
Car vos deux réponses sont extrêmement intéressant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Ange-hante le Dim 20 Juil - 19:05

Tout simplement car l'équilibre est pour moi essentiel pour une évolution spirituel. Elle se trouve en tout etre et toute chose. Je ne crois pas au bien et au mal. Rien n'est jamais bien définie dans la vie.
Je suis luciférien, j'ai apris a voir au dessus des apparence, audessus des clichés que la chrétiennté m'a inculqué.


Dernière édition par Ange-hante le Mer 23 Juil - 16:00, édité 1 fois
avatar
Ange-hante
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 30
Localisation : mont de marsan (40)
Emploi/loisirs : Vendeur en Jardinerie
Date d'inscription : 06/04/2008

http://sanctum.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Mer 23 Juil - 15:55

Une vision dans le monde. Wink
Mais ça se voit que tu connais les limites de ta vision Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Taïpan le Mer 23 Juil - 22:13

Comment savez-vous que Satan fait le mal et que le dieu le bien.?
Est-ce que le bien ne serait-il pas le mal et réciproquement.

Du point de vu catholique (enfin presque, je l'arrange très légèrement à ma sauce), Satan ne fait pas le mal, il incite les hommes à le faire eux même, il n'est pas mauvais, il a voulu prendre le trône, il a joué, il a perdu. C'était une époque à laquelle dieu était particulièrement susceptible et ne ratait personne.

On pourrait interpréter les textes de la manière suivante, le malin est en nous comme se trouve en nous l'étincelle divine, il est la représentation anthropomorphique de nos instincts les plus bas.

Le bien et le mal sont effectivement des notions humaines, parce que nous avons conscience de la porté de nos actes et que nous vivons en groupe.
Le bien ou le mal sont relatifs aux autres membre de notre groupe.

Je ne connais aucun organisme vivant, animal ou plante, autre que l'homme capable de tuer pour un motif autre que sa sécurité, purement alimentaire ou encore par aliénation en ayant réellement conscience de détruire une vie.

le chat peux être... et encore.

Le fait est qu'à plusieurs reprise dans la bible de Jérusalem, le diable et dieu conversent ensemble comme de bon camarades.

pour répondre à ta question, nous avons des doutes, des convictions, mais en fait nous ne savons pas, c'est d'ailleurs tout l'intérêt d'avoir la foi, c'est pourquoi nous disposons de ce fameux libre arbitre, pour choisir notre voie,

A mon sens, notre meilleurs guide est notre conscience, elle nous oriente intuitivement vers la meilleurs solution et si ce n'est pas la meilleurs, au moins nous agissons alors de manière à être en accord avec nos actes ce qui est une voie vers l'honneur.


"avoir de l'honneur, c'est être en accord avec ses actes" Duncan Mac Leod dans Highlander, c'est aussi une loi scout il parait^^ Sleep

_________________

"Hissez le pavillon noir et que ceux qui se trainent à genou le voit bien, qu'ils admirent l'étendard de la révolte!"
avatar
Taïpan
Gardien

Masculin
Nombre de messages : 251
Age : 40
Localisation : un peu plus à gauche, là, top, parfait
Emploi/loisirs : séduire Lycante ^^
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Sam 26 Juil - 8:27

ce que vous ecrivez est tres intéressant, je suis en accord avec toi Taïpan.

je n'ai pas trop de savoir comme vous, mais j'ai mon opnion sur le bien et le mal, il faut avouer que l'homme fait beaucoup le mal sur
terre, il détruit volontairement notre planet pour de l'argent, voilà
le mal!!!

je ne crois pas trop au satant ou a Dieu mais plutot a des divitées bonnes ou mauvaises.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Sam 26 Juil - 9:35

J'entrain de me demander si le mal n'est pas lié à l'intelligence.
En effet, je suis un peu près d'accord que l'homme fait le mal en général. Mais des scientifiques ont constaté des gorilles attaquant les territoires de d'autres gorilles juste pour vaincre une famille. Hors cela ne s'est vu que récemment comme leur sociabilité.

Donc est-ce que trop de connaissance apporte le mal, ou non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Sam 26 Juil - 10:32

biensure! revenons en arriere tres loin!ou il n'y avait rien sauf des hommes et des animaux. quand l'homme a decouvert le feu qu'a t'il fait avoir et avec les armes? bon tout ça pour survivre, mais avec les armes, l'arme nucleair pour ça pour detruire mais ce n'est plus une question de survie! l'etre humain veut conquerir pour l'ragent et avoir plus de pouvoir!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Dim 27 Juil - 22:43

Nehema, voilà que tu lèves un point intéressant. Sommes-nous différent de ses hommes? Certes, ceux qui viennent ici, ils n'ont pas d'arme, mais on cherche tout comme eux le pouvoir.
Serons-nous capable de savoir quand on devra arrêter à apprendre la magie ou deviendrons-nous les esclaves de notre propre magie?

-------------------
Par respect pour vous, je vais donner ma définition du bien et du mal

Le bien et le mal sont des choses abstraite, définis par l'homme. Certains hommes (dont moi) définissent le mal par les actes, d'autres par les idées morales et encore d'autres par la soif de pouvoir.

Dans certains cas, le voile est très fin et les personnes pourront faire le bien et le mal en même temps car dans certains cas, une situation pourrait l'y demander ou simplement la personne ne sera pas forte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Dim 10 Aoû - 19:15

Selon ce que je sais le bien et le mal ne serait que l'inclinaison de la meme energie dans un sens ou dans un autre .Ainsi il n'ya ni bien ni mal:"Rien n'est bon ou mauvais si ce n'est ce qu'en fait la pensee" Shakespeare

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par selenite le Lun 11 Aoû - 10:22

Hum, le bien et le mal est une question d'éthique figée, formulée et liée à une société particulière.

Comment savez-vous que Satan fait le mal et que le dieu le bien.?

Satan est un libérateur, c'est le Che Guevara (oui, il faut oser) des indiens massacrés par les bon conquistators à la bannière aux couleurs des bons roi catholiques d'Espagnes ou du Portugal.....Juste un exemple !

C'est quoi le bien ?
-Bêêêêler comme des moutons en chantant les louanges d'un pasteur dit "bon" ?

-S'interdire la sexualité parceque c'est sâle ?. C'est sâle, la nature humaine ? C'est sâle, d'aimer sans retenue et sans complexe dans la fièvre orgiaque des anciens Dieux ?

- Détruire la nature ? Soumettre toute chose sous l'ombre d'une croix ? D'une croix comme symbole de cimetière et de destruction ?

- Vénérer ce Yhvh comme dieu unique et despotique qui, comme disait Voltaire, se soucie plus de ses pommes que de ses enfants ?

- Mettre femme plus bas que terre puisque Dieu, bien entendu, est un mâle ?


C'est quoi le mal ?
- Invoquer le nom de Satan dans toutes les révoltes justifiée contre ce monde de pourceaux satisfaits de quelques restes au fond de leur gamelle ?

-Refuser la lumière froide et figide des catabombes (reliser l'histoire) pour glorifier la lumière de Lucifer, Samaël et Lilith ?

- Accepter sa part de sombre et de lumineux et partir en quête de sa liberté ?

- Ne jamais accepter de se soumettre et de ramper (sauf en cas de stratégie lol! ) ?

Oups, je vais encore passer pour un sauvage.
à tous.
avatar
selenite
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 138
Age : 64
Date d'inscription : 18/04/2008

http://lorialet.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par La Fée Noire le Dim 24 Aoû - 19:11

Observateur a écrit:

Comment savez-vous que Satan fait le mal et que le dieu le bien.?
Est-ce que le bien ne serait-il pas le mal et réciproquement.

Je ne "sais" pas si Satan fait le mal et Dieu le bien (d'ailleurs comment faire la part des choses dans le cas où mon Dieu serait Satan scratch ? lol! ) bref l'avis que l'on peut avoir sur la question dépend surtout l'éducation que l'on a eu et des préjugés qui s'y rattachent.

Je pense pour ma part que la notion de bien et de mal n'est en fait
qu'une question d'interprétation, tout est relatif comme on dit n'est
ce pas ? au final on continue à tourner en rond et à ne pas avancer
alors que tout ou presque n'est qu'une question de ressenti et d'évolution spirituelle
qu'on en ait conscience ou non.

Je m'explique, ne dit on pas que les hommes de bien sont des sages ? ces hommes et ces femmes ne font' ils que du bien dans leur vie ? la notion de mal leur est elle inconnue ? je ne connais pas la réponse à ces questions mais je sais qu'en présence de telles personnes on se sent en paix et en harmonie, on se sent BIEN, en revanche en présence de personnes en colère, stressées, indécises, envieuses, en perpétuel désaccords etc... on se sent "MAL". La différence entre "bien" et "mal" ne serait alors qu'une question de fréquence de vibration...
avatar
La Fée Noire
Néophyte

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 33
Localisation : Loin... trés loin... perdue dans cet éternel présent...
Date d'inscription : 26/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par selenite le Lun 25 Aoû - 9:27

Le problème est peut être dans l'illusoire sainteté..... La perfection n'existe pas et toute personne à sa part de sombre. Maintenant, de temps temps, chaque expérience comporte ses risques. Chaque lieu à vu naître ses expériences d'extases. Cela fait des chamans qui tentent de garder leur équilibre (où un certain équilibre) et cela fait des saints qui sombrent parfois dans une formes de folies s'ils se croient "élus" : "Je suis saint, je suis élus donc moi seul sait et les autres sont dans l'ignorance"........ Comme quoi, à l'ombre de nombreuses saintetés, l'on trouve les bucher.

Nous sommes tous humains et non humains, nous sommes tous prisonniers de la matières et quelque peu éclairé par une lumière divine (qui ne vient pas forcément du haut).
Personnes ne détient la vérité et donc personne n'est apte à juger de façon abolue et ne peut déterminer exactement ce qu'est le bien et le mal.

Ce qu'il y a d'encombrant dans la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres (Léo Ferré)
avatar
selenite
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 138
Age : 64
Date d'inscription : 18/04/2008

http://lorialet.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

A mon avis !!

Message par Invité le Sam 30 Aoû - 8:47

Je vous salut, un sujet des plus intéressant !

Pour tout dire je ne crois pas en Dieu comme un Dieu au sens ou les religions ou même les gens le conçoivent.

Pour moi Jésus n'a point était enfanté par Marie qui l'aurai soit disant conçu seul, se genre de miracle n'existe que dans les comptes de fées, pour moi il n'est point humain, mais extra-terrestre, maintenant que l'on arrête de part la revendique populaire de croire que les extras-terrestres sont bleu jaune ou vert, pour moi il sont comme nous pour la plupart.

Et la fameuse étoile qui est apparût dans le ciel pendant quarante jours n'est autres qu'un vaisseau, voila déjà mon point de vu là dessus, rien à voir avec le sujet de base, mais pour répondre il faut déjà que l'on comprenne mais pensées.

Ensuite l'église avec son signe du bien absolu qu'est la croix, la fameuse croix, qui n'est autre qu'en faîte un blasphème, une abjection voir une horrible aberration, cette croix est une mauvaise invention, une fausse représentation du bien, cette croix est la représentation du mal, puisqu'elle montre l'hypocrisie de l'homme de soit disante "fois", elle montre la vanité, elle représente le péché, elle montre la bestialité de l'homme, cette croix est maudite, ils croient qu'avec cette croix, que l'homme qui est mort dessus va leurs accorder la rédemption, comment un homme pourrai t'il accorder une rédemption à des hommes qui, d'une, représentent le plus abjecte des crimes et de deux, à des hommes qui n'ont rien à voir la dedans puisque l'époque est révolu.

Les religions ou bien même les croyances de quelques natures qu'elles soient, ne peuvent représenter le bien, car chacune d'elle prône sa propre vérité au lieu démettre plutôt des suppositions constructives.

Satan ou les démons en règle général, je n'y crois pas non plus, il ne sont que la représentation de force négative plus ou moins intelligente, pour effrayer, pour faire peur aux enfants et aux croyants de la foi pour mieux les endoctriner et les garder vers eux car sans eux, ils n'ont plus la dote, et sans dote pas d'argent, je trouve la plupart des croyances hypocrite et sectaire qu'importe qui elle est, Wicca, Satanisme, Bouddhiste, Catholique, Coranique ou bien même la Tora et autres encore, ces croyances ne représentent pour moi que le mal, l'hypocrisie la malhonnêteté, visant qu'à imposer sa vérité et la plupart des cas à prendre de l'argent (j'ai bien dit dans la plupart des cas).

Donc il n'y a pour moi n'y de bien n'y de mal, dans rien en faite, car dans la lumière il y a une part de mal et dans l'ombre une part de bien.

Donc en conclusion, Satan et autres sont un bien autant qu'un mal, le bien est une forme de liberté, gourmandise, sexe, boire, fumer etc., mais si cela n'est pas mis sous contrôle alors c'est la porte ouvert à n'importe quoi car, l'alcoolique en buvant trop, Dieu sait qu'elle mal il peut faire, le sexe c'est pareil, dite demain que le sexe est libre et vous aurez une recrudescence de viol, etc....

C'est pourquoi cela représente le mal, par contre à petite dose et sous certaines conditions avec un contrôle, cela pourrai être bien et offrir ainsi des plaisirs que Dieu n'offre pas, mais le vice et le piège est le risque de l'emportement de chacun, car l'humain est incapable de s'imposer une limite et quand bien même il fini toujours par la franchir, rare son ceux qui peuvent prétendre pouvoir se contrôler, ou alors il est un vantard de première, Dieu, l'église, est tout cela, est une invention, comme toute les croyances visant à garder une forme de contrôle des individus, la privation, cela partait d'un bon sens, mais comme ils sont humain, on fini par se laisser aller à certaines aberrations et au vice de l'argent et même du sexe. (Abus sexuel sur des enfants et jusqu'au viol des nonnes etc....)

Si Dieu existerai en tant que tel le dit la bible, alors Dieu est un assassin, rappelez-vous, il donna les plaques des dix commandements à Moïse, pour les lancer sur les infidèles, juste parce qu'ils buvaient et faisaient l'amour et la fête ?
Juste parce qu'ils ne lui obéissaient pas?

Alors un homme venu d'ailleurs ou bien même humain aillant une technologie supérieure se donne le droit de réduire les autres en esclavages ?

Ce que je considère comme une preuve est que les deux plaques des dix commandement on envoyer une forte lumière et les infidèles sont tous mort, (une bombe sûrement), Moïse ouvre la mer en deux, possible puisqu'il y en a des écrits, technologie extra-terrestre à mon humble avis.

Donc Dieux représente le bien, puisqu'il empêche les fidèles d'aller trop loin dans la liberté en retenant et en contenant les débauches, mais pour y parvenir il a fait le mal et le fait encore, mais peut t'on donner la liberté total aux humains ?
Essayez et voyez le résultat !!

Satan fait le mal car tout ce qu'il fait fini dans la débauche et l'exagération, voir le sectaire, l'escroquerie, le meurtre, la destruction, sous prétexte de la liberté, oui il est bien car il offre une sorte de liberté que Dieu n'accorde pas, mais cela fini toujours par tourner mal.

Le bien et le mal ne sont qu'un équilibre, Dieu et Satan ne représentent pas deux personnes distinct, mais une seul personne avec deux personnalités distinct, (l'homme bien sur) et rien d'autre, les deux côtés s'affrontent, l'église d'un côté avec son Dieu essayant de tiré le bon côté des gens en les soit disante parole du bien, mais cache en eux un fond mauvais et maléfique et de l'autre les adeptes du mal représenter par Satan essayant de faire croire qu"'ils sont bien alors qu'ils sont mal et cachant en eux une bonne volonté et une bonne fois, chacun tirant dans les pattes de l'autre alors qu'ils ne sont que le complément de l'un et de l'autre.

Les croyances et les religions ne sont qu'une bêtise humaine et rien d'autre, un athée n'est pas mieux, car il ne crois en rien et pourtant il crois quand même, puisqu'il crois pas en, est ne pas croire c'est croire quand même, puisque il crois que, vous suivez ?

Le bien le mal, on peut en discuter autant que l'on veut, il n'y a pas d'explication réel en l'un ou l'autre, on ne peut marcher au soleil sans créer d'ombre, et on ne peut marcher à l'ombre sans le soleil qui la créer.
Voila se que j'en pense en gros, je ne mais pas tout car cela serait trop long !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Mer 17 Sep - 10:55

Bonjour,

Après avoir lu beaucoup de vos interventions, je ne peux m'empecher de classer comme principal élément constitutif, si j'ose dire du "mal", c'est l'ignorance. Non pas seulement l'ignorance intellectuelle, car vous ne pouvez tout connaitre, et je ne vous blame pas, c'est plus justement l'inconnaissance spirituelle, celle qui s'oppose à la matière. Vous savez le carré noir et blanc le yng et le yang. A y regarder de plus près, vous consterez facilement que ces deux couleurs ne se mélangent pas, en nous parlent.

Abandonner un peu, et chaque jour un plus vos lectures et références, qui ne seront jamais "vous", mais écouter plutot votre intuition. Donc gardez un silence tout exterieur au genre humain, observez, vous qui avez la chance de vous poser des tas de questions, et avancez !

Donc d'entrée de jeu, nous sommes des humains qui disposons du choix, soit de se laisser surfer sur les sensations que nous offrent nos cinq sens ... ou six comme vous voulez. Et dans ce cas nous ressemblons à ces milliers de générations d'humains qui disparaissent à jamais à la Vie, soit nous nous éveillions à la spiritualité, et nous entrons de le monde de la connaissance, mais je ne crois pas fondamentalement, que ce soit ici que cela soit possible.

Loin de moi la critique "positive ou non", sur un forum, ou un site, mais l'expérience à besoin de lieu propice, de temps propice, de communion propice, etc....

C'est la raison pour laquelle je pase ici de temps à autre, et ne peux m'empecher de vous apporter un petit éclairage, quand à ces grandes questions que vous vous posez.

Vous avez peut être l'illusion d'être dans les parvis de l'école des petits sorciers, seulement d'autres personnes vous observent..... qui n'ont rien avoir avec des finalités mercantiles et n'ergotent pas sur la prétendue existence des sorciers ou opérateurs de toutes sortes.

Souvenez-vous toutjours : le roi pose la main, Dieu guérit !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Invité le Jeu 18 Sep - 8:08

Je vous salut, c'est ce que j'essayer de dire, sauf que je ne l'écrirai pas en prétendant que ou sous forme de leçon, n'y même en essayant d'éclairer qui que se soit, cela n'est que prétention, et démontre une tendance un peu trop élever, je préfère pensée que, car montrer sa pensée et laisser réfléchir ou fusionner l'idée, est je pense ammenner l'autre en harmonie avec c'est pensée et ouvre une porte vers la compréhension et l'acceptation, alors que soit disant vouloir guider, c'est la porte risquant le déclanchement de conflit et d'opposition par imposition ou par prétention de.

Car parler d'ignorance et dire que vous nous blâmer pas car on en peut tout connaitre, n'est-ce pas une forme d'intolèrance ou de manque de respect en prétendant que ?

Le texte qui commence par "abandonner peu à peu vos lectures", n'est-ce pas une forme de leçon prétendant que?

Loin de moi la critique, mais pourtant cela est une forme de critique par interpolarisation du non lieu non ?

Nous avons l'illusion d'être dans l'école des petits sorciers ??????????????
Je trouve cela déplacer et insultant pour tous, mais bon Shocked .

Dommage que ce poste à mes yeux manque de respect, je pense que ce sujet risque de faire du vinaigre sur le forum, je ne suis pas choqué ou même vexer ou autres, non, je reste plutôt dans l'imcompréhension et l'étonnement, perplex je dirai, manquant ainsi d'ouverture de communication qui prône à la régression non constructive plutôt cas l'évolution mutuelle spirituel, ce qui je trouve est dommage, bien sûr je ne parle qu'en mon nom, car j'essaye de comprendre et d'avoir des réponses à mon étonnement personnel dans la compréhension de l'esprit humain, un sujet des plus intéressant pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le fondement même du bien et du mal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum